GrecDoc: Ovil et Usman de Dimitri Yeros

GrecDoc: Ovil et Usman de Dimitri Yeros

Cher.e.s adhérent.e.s et cher.e.s ami.e.s

Defkalion a le plaisir de vous annoncer la projection d’un documentaire grec qui nous vient des “Ecrans des mondes” de Paris.

Ovil et Usman

de Dimitri Yeros

(2019, 47 mn)

au cinéma Art et Essai « Mourguet », 69110 Sainte-Foy-lès-Lyon

le 21 octobre 2021 à 20 heures

(Par les transports en commun depuis la place Bellecour :

arrêt Bellecour Chambonnet, bus C20 direction Fort du Bruissin, Arrêt Choulans-Tourelles, correspondance avec bus C19 direction Francheville Taffignon, arrêt : Mairie de Saint Foy)

* * *

La projection sera suivie d’un débat en présence de l’association TRACES, de la Métropole de Lyon et

de la participation de, Spyros Franguiadakis, sociologue, Maître de Conférences à l’Université Lyon 2

* * *

A cette occasion, et si les conditions sanitaires le permettent enfin, nous pourrons nous retrouver autour d’un verre à la fin de la séance ET nous vous proposerons un choix de livres de notre librairie partenaire « Terre des livres », sur le sujet de la problématique des migrants et des romans d’auteurs grecs traduits en français.

* * *

Synopsis : Ovil et Usman, un couple homosexuel, souhaitent fuir leur pays d’origine vers le «paradis de l’Occident». Après leur périple de réfugiés, ils se retrouvent dans le camp de Moria sur l’île de Lesbos.

Dimitris Yeros est l’un des artistes grecs les plus influents de sa génération, photographe et graphiste, il est connu dans le monde entier. Il a organisé 58 expositions personnelles de ses œuvres en Grèce et à l’étranger. Il a publié de nombreux ouvrages sur son travail. Son dernier album photo a été réalisé en collaboration avec Edward Albee, tandis que le précédent présentait des photographies issues de sa longue amitié avec Gabriel García Márquez.

En 2020, la galerie Throckmorton de New York présente une exposition de ses photographies intitulée « A Lesbos Diary ».

En 2021, ERT2 TV, la chaine nationale grecque, lui consacre un documentaire sur sa vie et son œuvre.

GREC Doc “Quand les tomates rencontrent Wagner” de Marianna Economou

GREC Doc “Quand les tomates rencontrent Wagner” de Marianna Economou

Cher.e.s adhérent.e.s et cher.e.s ami.e.s

Defkalion a le plaisir de vous annoncer, en partenariat avec le Cinéma Art et Essai Les Alizés de Bron et les Ecrans des Mondes, Grec Doc de Paris, la projection du documentaire :

Quand les tomates rencontrent Wagner de Marianna Economou

Grèce, 2019, 73min

au « Cinéma les Alizés » de BRON

le mercredi 22 septembre à 20 heures

La séance sera suivie d’un débat

Distinctions :

2020 : GrecDoc – European Festival of Greek Documentaries in Paris – Paris (France) – Prix spécial du jury

2020 : Filmer le travail – Poitiers (France) – Grand prix, Prix valorisation de la recherche & Prix restitution du travail contemporain

Documentaire de Marianna Economou

Le village d’Elias, dans les plaines autrefois prospères de Thessalie en Grèce, est un exemple de redynamisation de l’espace rural de manière raisonnée et écologique. Deux cousins, Alexandros et Christos, aidés par la poignée de grand-mères que compte encore le village, participent à une entreprise autogérée de ventes de produits préparés à base de tomates cultivées sur place.

Marianna Economou restitue la douceur d’un vivre-ensemble intergénérationnel rempli de rêveurs cherchant à appréhender le monde différemment, en dehors des logiques capitalistes. La cinéaste pose sa caméra dans une région “oubliée des hommes et de Dieu”, selon l’un des habitants d’Elias, un milieu rural déserté par l’exode et la crise. Dans cette solitude rythmée par les travaux agricoles et l’entretien de l’église et du cimetière, les champs d’Alexandros et Christos émergent comme des îlots de poésie et de musique. Baladant des enceintes à travers les pieds de tomates, les deux cousins débattent sur la musique – Wagner ou musique traditionnelle grecque – qui accompagnera au mieux leur mûrissement ? Depuis le laboratoire de transformation où ils élaborent des recettes qui vont parcourir le monde, de Hong Kong à San Francisco, ils amorcent un changement doublement révolutionnaire : faire de ce village le cœur d’une nouvelle approche globale de l’agriculture biologique (partagée à des collégiens français ou à une émission de télévision russe) et réintroduire une mythologie où des nymphes questionnent les inconnus dès que le soleil se couche (Robin Miranda das Neves).

Ce film se veut poétique et en même temps évoque le procédé de la  découvert un français M. Sternheimer et commercialisé en France auprès de nombreux maraîchers et vignerons comme alternative à l’usage des pesticides et autres traitements phytosanitaires.

 

La séance sera suivie d’un débat animé par M. Pedro FERRANDIZ, de la société parisienne GENODICS,

qui nous parlera de ce procédé et de sa diffusion en France et dans d’autres pays.

 

 

Cinéma : Le point de non-retour à l’INSA


Defkalion a le plaisir de vous inviter à la sixième et dernière projection de la saison du ciné-club :

Le point de non-retour

La crise grecque comme chance pour un nouvel avenir

Vendredi 20 mai 2016 à 21h00

Amphithéâtre René Char dans le bâtiment «La Rotonde»

INSA de Lyon * 

d’Alkmini Boura et Oliver Stoltz

Allemagne, 2013, 52mn, V.O. S. T. F.

 Rencontre avec des Grecs remarquables qui se mobilisent pour inventer l’avenir. La crise économique et financière qui frappe la Grèce depuis quatre ans a des conséquences sociales très sévères. Durement touchés par le chômage et la précarité, les Grecs sont pourtant de plus en plus nombreux à imaginer des initiatives inattendues pour survivre. Exemples avec Maria Houpis, enseignante à la retraite qui a lancé une monnaie alternative à l’euro, le TEM ; Dimitris Kouretas, un chercheur qui s’est associé à des agriculteurs pour exploiter des plantes endémiques aux vertus médicinales méconnues ; et Fanis Koutouvelis, jeune fondateur de la start-up I-kiosk, qui met en réseau les kiosques à journaux traditionnels du pays.

*INSA Lyon

Amphithéâtre René Char dans le bâtiment «La Rotonde»

20, avenue des Arts, les Humanités, 69100 Villeurbanne

Si vous prenez le tram: descendre à l’arrêt INSA Einstein, rester le long des voies du tram en marchant vers l’arrêt Gaston Berger,  à 100m prendre à droite la 2ème rue, la rue des Humanités jusqu’au bâtiment  des Humanités et le contourner par la gauche.

Si vous venez en voiture: continuer devant le Double Mixte sur l’avenue Gaston Berger, prendre à droite l’avenue des Arts, vous pouvez vous garer devant le bâtiment la Rotonde. Continuez à pied en contournant le bâtiment.

Pour plus d’informations 07 71 21 50 69.

Ciné-Club : Grèce: Jours de changement

Nous avons le plaisir de vous inviter à la cinquième projection du ciné-club de cette saison :

“Grèce: Jours de changement”

de Elena Zervopoulou

 78′, 2014, VOSTFR

Un portrait de trois Grecs tentant de prendre leur destin en main en période de récession. Cette crise serait-elle l’occasion de se réinventer et de réinventer notre société ?

Nous suivons Giorgos, devenu sans domicile fixe et qui trouve la force de surmonter ses difficultés et de réorganiser sa vie. Ensuite la famille de Grigoris, à la recherche d’une meilleure qualité de vie en quittant la ville. Enfin, nous faisons la connaissance du groupe volontaire d’activiste sous le “mouvement de la pomme de terre” (notre protagoniste nommé Ilias) car leurs activités ont un impact sur l’ensemble de la société en défiant la chaine d’approvisionnement alimentaire et en faisant preuve de solidarité et de démocratie directe. Etant donné que la crise économique persiste et se renforce, des initiatives comme en Grèce pourraient voir le jour dans de nombreux autres pays dans un futur proche. Nos protagonistes nous donnent courage et force…

Vendredi 8 avril 2016 à 20h30

Amphithéâtre René Char *

dans le bâtiment «La Rotonde» 

INSA de Lyon

20, avenue des Arts, les Humanités, 69100 Villeurbanne

Si vous prenez le tram: descendre à l’arrêt INSA Einstein, rester le long des voies du tram en marchant vers l’arrêt Gaston Berger, 
à 100m prendre à droite la 2ème rue, la rue des Humanités jusqu’au bâtiment  des Humanités et le contourner par la gauche.
Si vous venez en voiture: continuer devant le Double Mixte sur l’avenue Gaston Berger, prendre à droite l’avenue des Arts,
vous pouvez vous garer devant le bâtiment la Rotonde. Continuez à pied en contournant le bâtiment.

Ciné-Club DEFKALION – Projection No. 4 – Eva Stefani

Ciné-Club DEFKALION – Projection No. 4 – Eva Stefani

Nous avons le plaisir de vous inviter à la quatrième projection du ciné-club de cette saison :

Vendredi 5 février 2016 à 20h00

Amphithéâtre René Char *, dans le bâtiment «La Rotonde», INSA de Lyon,

20, avenue des Arts, les Humanités, 69100 Villeurbanne

 «Acropole» et «La boîte»

de Eva Stefani 

Synopsis:

 “Acropole”

(2001) – Durée 30 minutes

avec: Konstantinos Markoulakis, Korina Pateli, Katia Yerou

Il y a un parallèle entre la roche qui marque la ville et le corps de la femme. L’Acropole est assimilée à une femme muette, qui existe seulement à travers les yeux de «l’autre», nous renseigne Eve Stefani. Un mélange hétéroclite provenant des divers films (found footage en super 8, des documents d’archives et de films pornographiques rétro) met en évidence les contradictions concernant l’utilisation idéologique de l’histoire.

 “La boîte”

(2004) – Durée 11 minutes  

Chaque jour, la vieille dame converse avec son présentateur de télévision préféré. 

un court métrage surprise

 Eva Stefani

 

 

 

 

Née en 1964, Eva Stefani s’inscrit aux ateliers Varan en France et suit de 1990 à 1994, un cursus documentaire en Angleterre. Depuis 2000, elle enseigne le cinéma à l’université  d’Athènes. Ses films courts circulent dans de nombreux festivals. Son film What Time is It ? a été sélectionné en 2007 au festival du Réel à Paris.