Cinéma : Le point de non-retour à l’INSA


Defkalion a le plaisir de vous inviter à la sixième et dernière projection de la saison du ciné-club :

Le point de non-retour

La crise grecque comme chance pour un nouvel avenir

Vendredi 20 mai 2016 à 21h00

Amphithéâtre René Char dans le bâtiment «La Rotonde»

INSA de Lyon * 

d’Alkmini Boura et Oliver Stoltz

Allemagne, 2013, 52mn, V.O. S. T. F.

 Rencontre avec des Grecs remarquables qui se mobilisent pour inventer l’avenir. La crise économique et financière qui frappe la Grèce depuis quatre ans a des conséquences sociales très sévères. Durement touchés par le chômage et la précarité, les Grecs sont pourtant de plus en plus nombreux à imaginer des initiatives inattendues pour survivre. Exemples avec Maria Houpis, enseignante à la retraite qui a lancé une monnaie alternative à l’euro, le TEM ; Dimitris Kouretas, un chercheur qui s’est associé à des agriculteurs pour exploiter des plantes endémiques aux vertus médicinales méconnues ; et Fanis Koutouvelis, jeune fondateur de la start-up I-kiosk, qui met en réseau les kiosques à journaux traditionnels du pays.

*INSA Lyon

Amphithéâtre René Char dans le bâtiment «La Rotonde»

20, avenue des Arts, les Humanités, 69100 Villeurbanne

Si vous prenez le tram: descendre à l’arrêt INSA Einstein, rester le long des voies du tram en marchant vers l’arrêt Gaston Berger,  à 100m prendre à droite la 2ème rue, la rue des Humanités jusqu’au bâtiment  des Humanités et le contourner par la gauche.

Si vous venez en voiture: continuer devant le Double Mixte sur l’avenue Gaston Berger, prendre à droite l’avenue des Arts, vous pouvez vous garer devant le bâtiment la Rotonde. Continuez à pied en contournant le bâtiment.

Pour plus d’informations 07 71 21 50 69.

Ciné-Club : Grèce: Jours de changement

Nous avons le plaisir de vous inviter à la cinquième projection du ciné-club de cette saison :

“Grèce: Jours de changement”

de Elena Zervopoulou

 78′, 2014, VOSTFR

Un portrait de trois Grecs tentant de prendre leur destin en main en période de récession. Cette crise serait-elle l’occasion de se réinventer et de réinventer notre société ?

Nous suivons Giorgos, devenu sans domicile fixe et qui trouve la force de surmonter ses difficultés et de réorganiser sa vie. Ensuite la famille de Grigoris, à la recherche d’une meilleure qualité de vie en quittant la ville. Enfin, nous faisons la connaissance du groupe volontaire d’activiste sous le “mouvement de la pomme de terre” (notre protagoniste nommé Ilias) car leurs activités ont un impact sur l’ensemble de la société en défiant la chaine d’approvisionnement alimentaire et en faisant preuve de solidarité et de démocratie directe. Etant donné que la crise économique persiste et se renforce, des initiatives comme en Grèce pourraient voir le jour dans de nombreux autres pays dans un futur proche. Nos protagonistes nous donnent courage et force…

Vendredi 8 avril 2016 à 20h30

Amphithéâtre René Char *

dans le bâtiment «La Rotonde» 

INSA de Lyon

20, avenue des Arts, les Humanités, 69100 Villeurbanne

Si vous prenez le tram: descendre à l’arrêt INSA Einstein, rester le long des voies du tram en marchant vers l’arrêt Gaston Berger, 
à 100m prendre à droite la 2ème rue, la rue des Humanités jusqu’au bâtiment  des Humanités et le contourner par la gauche.
Si vous venez en voiture: continuer devant le Double Mixte sur l’avenue Gaston Berger, prendre à droite l’avenue des Arts,
vous pouvez vous garer devant le bâtiment la Rotonde. Continuez à pied en contournant le bâtiment.

Ciné-Club DEFKALION – Projection No. 4 – Eva Stefani

Ciné-Club DEFKALION – Projection No. 4 – Eva Stefani

Nous avons le plaisir de vous inviter à la quatrième projection du ciné-club de cette saison :

Vendredi 5 février 2016 à 20h00

Amphithéâtre René Char *, dans le bâtiment «La Rotonde», INSA de Lyon,

20, avenue des Arts, les Humanités, 69100 Villeurbanne

 «Acropole» et «La boîte»

de Eva Stefani 

Synopsis:

 “Acropole”

(2001) – Durée 30 minutes

avec: Konstantinos Markoulakis, Korina Pateli, Katia Yerou

Il y a un parallèle entre la roche qui marque la ville et le corps de la femme. L’Acropole est assimilée à une femme muette, qui existe seulement à travers les yeux de «l’autre», nous renseigne Eve Stefani. Un mélange hétéroclite provenant des divers films (found footage en super 8, des documents d’archives et de films pornographiques rétro) met en évidence les contradictions concernant l’utilisation idéologique de l’histoire.

 “La boîte”

(2004) – Durée 11 minutes  

Chaque jour, la vieille dame converse avec son présentateur de télévision préféré. 

un court métrage surprise

 Eva Stefani

 

 

 

 

Née en 1964, Eva Stefani s’inscrit aux ateliers Varan en France et suit de 1990 à 1994, un cursus documentaire en Angleterre. Depuis 2000, elle enseigne le cinéma à l’université  d’Athènes. Ses films courts circulent dans de nombreux festivals. Son film What Time is It ? a été sélectionné en 2007 au festival du Réel à Paris.

Ciné-Club: Néonazis: Holocauste de la Mémoire

Ciné-Club: Néonazis: Holocauste de la Mémoire

Nous avons le plaisir de vous inviter à la troisième projection du ciné-club de cette saison:

 Vendredi 4 décembre 2015 à 20h00

Amphithéâtre René Char *, bâtiment « La Rotonde »INSA de Lyon

20, avenue des Arts, les Humanités, 69100 Villeurbanne

Néonazis : Holocauste de la Mémoire

de Stelios Kouloglou

 Le film-documentaire traite la question de la continuité des crimes nazis perpétrés en Grèce jadis par les nazis et de nos jours par le parti d’extrême droite grec, l’Aube Dorée. 

Grèce – 2013 – 1h32 – VOST

 

 

 

*  Tram T1, direction IUT Feyssine, arrêt Albert Einstein

Attention peu d’éclairage la nuit à l’INSA. Munissez-vous du plan et des indications. N’oubliez pas de noter notre no de téléphone. Les portes seront fermées après le début de la projection pour des raisons de sécurité, il faut nous appeler pour qu’on vienne vous ouvrir!

Si vous prenez le tram: descendre à l’arrêt INSA – A. Einstein, rester le long des voies du tram en marchant vers l’arrêt Gaston Berger, à 100m prendre à droite la 2ème rue, la rue des Humanités jusqu’au bâtiment  des Humanités et le contourner par la gauche.
Si vous venez en voiture: continuer devant le Double Mixte sur l’avenue Gaston Berger, prendre à droite l’avenue des Arts, vous pouvez vous garer devant le bâtiment la Rotonde. Continuez à pied en contournant le bâtiment.

 

 

Ciné-Club: Khaos, Visages humains de la crise grecque

Ciné-Club: Khaos, Visages humains de la crise grecque

Nous avons le plaisir de vous inviter à la deuxième projection du ciné-club de cette saison

 Vendredi 6 novembre 2015 à 20h00

Amphithéâtre René Char * dans le bâtiment « La Rotonde » INSA de Lyon 20, avenue des Arts, les Humanités 69100 Villeurbanne

KHAOS

les Visages Humains de la Crise Grecque

de Ana Dumitrescu 

2012 – 95 min (V.O.S.T.F)

 Synopsis :

Khaos, les Visages Humains de la Crise Grecque aborde – à partir de nombreux témoignages et portraits – sans fards, la vie quotidienne du peuple grec, avec Panagiotis Grigoriou – historien et blogueur de guerre économique – pour fil conducteur.

C’est un road-movie au rythme du jazz et du rap qui nous mène de Trikala à l’île de Kéa, en passant par Athènes, à la rencontre du citoyen grec, du marin pêcheur au tagueur politique.

 https://www.youtube.com/watch?v=omD3OVnS84A

 * Tram T1, direction IUT Feyssine, arrêt Albert Einstein

 

Attention peu d’éclairage la nuit à l’INSA. Munissez-vous du plan et des indications. N’oubliez pas de noter notre no de téléphone. Les portes seront fermées après le début de la projection pour des raisons de sécurité, il faut nous appeler pour qu’on vienne vous ouvrir!

Si vous prenez le tram: descendre à l’arrêt INSA-A. Einstein, rester le long des voies du tram en marchant vers l’arrêt Gaston Berger, à 100m prendre à droite la 2ème rue, la rue des Humanités jusqu’au bâtiment  des Humanités et le contourner par la gauche.
Si vous venez en voiture: continuer devant le Double Mixte sur l’avenue Gaston Berger, prendre à droite l’avenue des Arts, vous pouvez vous garer devant le bâtiment la Rotonde. Continuez à pied en contournant le bâtiment

 

Ciné-Club – Fascism Inc.

DEFKALION, en partenariat avec le Service Culturel de l’INSA, organise de nouveau cette année un cycle de six documentaires dans le cadre de notre Ciné-Club. Le programme des projections sera publié prochainement. Mais vous pouvez d’ores et déjà noter les dates :

Vendredi 16 octobre 2015 à 20H30

Vendredi 6 novembre 2015 à 20H00

Vendredi 4 décembre 2015 à 20H00

Vendredi 5 février 2016 à 20H00

Vendredi 8 avril 2016 à 20H30

Vendredi 20 mai 2016 à 21H00

Toujours à l’ Amphithéâtre René Char dans le bâtiment La Rotonde, INSA de Lyon (20, avenue des Arts, les Humanités, INSA de Lyon – 69100 Villeurbanne) – Tram T1, direction IUT Feyssine, arrêt Albert Einstein (*)

Nous avons le plaisir de vous inviter à la première séance de cette saison

Vendredi 16 octobre 2015 à 20h30

FASCISM Inc.

de Aris Chatzistefanou
Durée : 84 min (V.O.S.T.F)
Date de sortie : 2014

Synopsis :

Etant donné que le fascisme ne se limite pas à Aube Dorée mais est également promu par des dirigeants politiques, des entrepreneurs et des éditeurs…

Etant donné que les conditions de la crise qui favorisent le fascisme nous entourent et ne sont pas derrière nous…

Etant donné que toute l’Europe s’enfonce rapidement dans l’obscurité de l’extrême-droite…

L’équipe qui a produit Debtocracy et Catastroika’s entre dans le débat avec un nouveau documentaire

Cette fois nous vous présenterons de brèves histoires inconnues du passé, du présent et du futur du fascisme et de sa relation avec les intérêts économiques de chaque époque. Nous voyagerons de l’Italie de Mussolini à la Grèce pendant l’occupation nazie, la guerre civile et la dictature; et de l’Allemagne de Hitler au fascisme moderne en Grèce et en Europe. Ce nouveau documentaire suivra les traces de Debtocracy et de Catastroika, qui décrivaient les causes de la crise de la dette, l’impact des mesures d’austérité, l’érosion de la démocratie et le bradage des richesses du pays..

Plusieurs médias indépendants, entre autres la radiotélévision nationale ERT, à présent contrôlée par ses employés, nous int déjà offfert leur soutien en tant que sponsors médias. Mais les co-producteurs de cet effort, ce sera toujours vous.

Notre troisième documentaire s’inspire et aspire à motiver les mouvements anti-fascistes en Europe, tout en demeurant une des plus grandes expériences de production indépendante dans le genre du documentaire. Encore une fois, nous refusons catégoriquement tout financement provenant de compagnies privées ou de partis politiques et ce documentaire sera diffusé sous une licence Creative Commons. Dans cet effort nous avons besoin de votre aide. Vous pouvez devenir co-producteurs à travers Paypal ou un virement sur un compte en banque.

http://infowarproductions.com/fascisme_sa/

*)Attention peu d’éclairage la nuit à l’INSA. Munissez-vous du plan et des indications. N’oubliez pas de noter notre no de téléphone. Les portes seront fermées après le début de la projection pour des raisons de sécurité, il faut nous appeler pour qu’on vienne vous ouvrir!

Si vous prenez le tram: descendre à l’arrêt INSA-A.Einstein, rester le long des voies du tram en marchant vers l’arrêt Gaston Berger, à 100m prendre à droite la 2ème rue, la rue des Humanités jusqu’au bâtiment des Humanités et le contourner par la gauche
Si vous venez en voiture: continuer devant le Double Mixte sur l’avenue Gaston Berger, prendre à droite l’avenue des Arts,
vous pouvez vous garer devant le bâtiment la Rotonde. Continuez à pied en contournant le bâtiment

Vidéo club : Debtocracy

DEFKALION, en partenariat avec le Service Culturel de l’INSA, organise un cycle de six documentaires dans le cadre de notre Vidéo Club. Nous avons le plaisir de vous inviter à la cinquième séance privée et gratuite.

Film

«Debtocracy»

de Katerina Kitidi et Aris Chatzistefanou

Vendredi 27 février 2015 à 20h

à l’Amphithéâtre René Char, La Rotonde

rue des Arts, les Humanités, INSA de Lyon 69100 Villeurbanne Tram T1, direction IUT Feyssine, arrêt Albert Einstein

Debtocracy (Χρεοκρατία (Chreokratía)) est un film grec documentaire sorti en avril 2011 de deux journalistes grecs : Katerina Kitidi et Aris Chatzistefanou. Le film traite principalement de la crise de la dette grecque de 2010, et prend pour exemple le cas de l’Équateur, et montre comment ce pays a réussi à s’en sortir grâce à un audit de sa dette et en répudiant une partie de sa dette.

Les fondateurs du projet Debtocracy soutiennent que la Grèce doit suivre la même voie en commençant par créer une commission d’audit de la dette souveraine puis en sortant de l’euro.

Réalisation : Aris Chatzistefanou et Katerina Kitidi
Musique : Giannis Aggelakas
Langue : Grec (sous titrage français)
Sortie: 2011

source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Debtocracy

Liens:

INFOWAR

“DEBTOCRACY”, LE DOCUMENTAIRE QUI SECOUE LA GRÈCE​

«Debtocracy», le docu qui passionne les Grecs

Vidéo Club: Comme des lions de pierre à l’entrée de la nuit

DEFKALION, en partenariat avec le Service Culturel de l’INSA, organise un cycle de six documentaires dans le cadre de notre Vidéo Club.

Nous avons le plaisir de vous inviter à la quatrième séance privée et gratuite le :

vendredi 23 Janvier 2015 à 20h00

 

Amphithéâtre René Char dans le bâtiment La Rotonde, INSA de Lyon

20, avenue des Arts, les Humanités, INSA de Lyon – 69100 Villeurbanne

Tram T1, direction IUT Feyssine, arrêt Albert Einstein (*)

Film

Comme des lions de pierre à l’entrée de la nuit

de Olivier Zuchuat

Durée 87 min.

Date: 2012

Projection privée et gratuite (V.O.S.T.)

Synopsis

Entre 1947 et 1951, plus de 80 000 hommes, femmes et enfants grecs ont été internés sur l’îlot de Makronissos (Grèce) dans des camps de rééducation destinés à lutter « contre l’expansion du communisme ». Parmi ces déportés se trouvaient de nombreux écrivains et poètes, dont Yannis Ritsos et Tassos Livaditis. Malgré les privations et les tortures, ces exilés sont parvenus à écrire des poèmes qui décrivent leur (sur)vie dans cet univers concentrationnaire. Ces textes, pour certains enterrés dans le sol du camp, ont été retrouvés. « Comme des lions de pierre à l’entrée de la nuit » mêle ces écrits poétiques avec des discours de rééducation politique qui étaient diffusés en permanence dans les haut-parleurs des camps. De longs travellings, tels des mouvements hypnotiques, arpentent les ruines des camps et “se heurtent” aux archives photographiques. Un essai filmé qui ranime la mémoire de ruines oubliées et d’une bataille perdue.

Note du réalisateur

On écrit d’ordinaire des poèmes pour célébrer la nature, pour exprimer des sentiments amoureux, ou encore une douleur existentielle. Mais rares sont ceux qui ont créé une œuvre poétique derrière des barbelés, sous la torture. Les poètes de Makronissos ont fait sourdre dans leurs textes une voix de résistance, un jaillissement de force vitale. Leurs chroniques poétiques de la vie des exilés politiques sur l’île racontent la terreur et la survie dans ce laboratoire barbare destiné à la « reprogrammation mentale » des résistants communistes… Ils donnent à « voir » la peur omniprésente, l’attente interminable, la soif qui taraude et les éreintantes corvées de pierres qu’il faut sans cesse transporter. Ils disent les nuits où résonnent les cris de ceux que les tortures ont rendus fous.Lorsque j’ai lu ces poèmes, au hasard d’une rencontre littéraire, j’ai “vu” des images d’un passé terrifiant que j’ai voulu confronter dans ce film aux images du présent, celles des ruines des camps de Makronissos. Chercher dans ces amas de pierre et de béton des empreintes de ce qui s’y est passé, les confronter aux hurlements de haut-parleurs qui crient des slogans nationalistes, les mettre en regard des photos d’exilés.

Un film de mémoire qui tente de lutter contre l’oubli, à l’heure où des ferveurs nationalistes nauséabondes semblent renaitre en Grèce…

http://commedeslionsdepierre. net/thefilm/about/

Nous vous rappelons que le 27/02, et le 10/04 auront lieu les deux prochaines séances du Vidéo club.