Dégustation de vins grecs en présence de l’œnologue Maria Tzitzi

Dionysos, fils de Zeus et de Sémelé, était d’abord le dieu de la végétation arborescente et de tous les sucs vitaux. Il se spécialise ensuite dans la vigne, qu’il est censé avoir donnée aux hommes,ainsi que dans l’ivresse et la transe mystique. À la fois vagabond et sédentaire, il représente la figure de l’autre, de ce qui est différent, déroutant, déconcertant, anomique. Il  est le père du théâtre. Il était vénéré à travers toute la Grèce par des fêtes et manifestations organisées en de nombreuses occasions. Selon les archives historiques, les vignes et le vin firent leur première apparition en Grèce autour de4000 avant JC. On y trouve des descriptions détaillées, des procédés de fabrication du vin dans des écrits datant de 2500 ans av. JC. Le plus ancien pressoir du monde a été conservé dans la région d’Arhanes, dans l’île de Crète. La Grèce est aussi la patrie des premiers vins AOC de l’histoire. En effet, les vins des îles de Chio et de Thassos étaient réputés dans l’ensemble du monde antique.

Aujourd’hui environ 250 variétés de raisin sont cultivées dans le pays. Les vins grecs sont de très haute qualité. On cultive la vigne dans presque toutes les parties du pays mais aussi dans la plupart des îles.

Maria Tzitzi a fait des études de Chimie à l’Université d’Athènes et s’est spécialisée dans l’Œnologie et la Chimie de l’environnement. Elle vit à Athènes où elle enseigne l’œnologie dans plusieurs écoles. Elle travaille aussi dans son laboratoire en tant que conseillère œnologue chimiste pour des entreprises de production. Durant de nombreuses années elle a été membre élu du Conseil d’Administration de l’Union des Œnologues Grecs et elle a représenté la Grèce dans l’Union Internationale des Œnologues. Elle compte à son actif plus d’une vingtaine de participations à des concours internationaux en tant que membre du jury ou en tant qu’organisatrice. Plusieurs de ses articles scientifiques ont été publiés dans des revues et journaux. Elle a publié un livre en grec sur «  l’art de l’oenologue et les principes de l’œnologie » Ed. Livres du tourisme (Athènes 2008). Actuellement, elle vient de terminer l’écriture d’un roman qui sera publié aux éditions Tsoukatos en 2010.

Happening : WEEK-END ÇA TCHATCHE !

Est-ce que la proximité corporelle suffit pour communiquer? Ce qui se passe dans nos villes, on le retrouve dans notre boite… Plus nos corps s’approchent, plus la communication est dure…parce que forcée… Pour la même phrase, les interprétations et les réactions diverses, selon le « bagage », les vécus, les mémoires la langue et la culture de chacun. Nous sommes proches ; mais pas tant que ça, nous parlons la même langue ; mais pas vraiment, nous sommes seuls avec les autres ; mais pas complètement…

Ça continue…

“Les boîtes” au festival “Ça tchatche”
 jeudi 3 et vendredi 4 avril, 19h-00h
samedi 5 et dimanche 6 avril, 16h-00h

aux Subsistances
8bis, Quai Saint Vincent, Lyon 1er

Hommage à MELINA MERKOURI

L’Association Culturelle Franco-Hellénique «Defkalion»

 

dans le cadre du projet “Miroirs de femmes au fil de l’eau”

financé par la Commission Européenne

et développé par la Ville de Lyon  
rend hommage à MELINA MERKOURI

  melinapho.jpg

Samedi 29 septembre 2007 de 14h à 23h


avec :

une EXPOSITION de photos

en collaboration avec la Fondation Melina Merkouri à Athènes

 

une INSTALLATION artistique

de Makis YALENIOS

 

et deux CONFÉRENCES sur sa vie et son œuvre

par Alki ZEI, écrivain et amie de Mélina (Athènes)

et Irini DJERAN-MAIGRE Professeur à l’INSA (Lyon)

de 16h à 18h

 

Lieu:

Berges du Rhône (Berges Estacade)

sous le pont de l’Université – près de l’embarcadère du bateau Hermès

en face de la bibliothèque de l’Université Lyon 2