Istanbul-Constantinople : mémoires d’un cosmopolitisme disparu

téléchargement (1)

Conférences – événement

Istanbul-Constantinople :

mémoires d’un cosmopolitisme disparu

Samedi 2 juin 2018, 18h00

Bibliothèque Marie Curie INSA Lyon – Amphithéâtre Emilie du Châtelet

31 avenue Jean Capelle, 69100 Villeurbanne

face arrêt INSA-Einstein, Tram T1

 

DEFKALION, association culturelle franco-hellénique vous invite à assister aux conférences de

Costas Stamatopoulos et Alexandros Massavetas spécialement venus de Grèce.

 

Costas Stamatopoulos

L’après Byzance : la communauté grecque de Constantinople entre 1453 et le milieu du XVIIe siècle

 

Alexandros Massavetas

Retour à Constantinople-Istanbul des 19ème et 20ème siècles : de la capitale des minorités

 à une ville des absents

 

Un verre d’amitié sera offert à l’issue des conférences

 

Costas M. Stamatopoulos a commencé ses études d’Histoire à Lyon. Il a poursuivi avec un doctorat de 3ème cycle à la Sorbonne en Histoire byzantine. De retour en Grèce, il a enseigné à l’université Aristote de Thessalonique, ainsi qu’à des écoles de journalisme et s’est distingué surtout par ses ouvrages sur l’hellénisme de Constantinople pοst-byzantin et moderne. Deux de ses ouvrages ont été couronnés par l’Académie d’Athènes. Une deuxième étape de sa vie a été son œuvre monumentale sur Tatoï, ancien domaine royal aux portes d’Athènes. Il est à ce jour l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages – dont cinq sur l’hellénisme constantinopolitain et un rédigé en français – et de plusieurs dizaines d’articles scientifiques. Par ailleurs, depuis un grand nombre d’années, il est à la tête de l’organisation environnementale la plus importante de Grèce, la seule à s’occuper de la sauvegarde du patrimoine architectural du pays.

Alexandros Massavetas est né et a grandi à Athènes. Il a étudié le droit à Athènes et à Cambridge, il exerce comme journaliste depuis 2003. Au cours de cette année, il s’est installé à Istanbul, où il a habité jusqu’en 2015. Il a écrit deux livres sur la ville et un sur l’Asie Mineure. Son premier livre, «La ville des Absents» a remporté le Prix National Grec de Chroniques – Témoignages – Récits de voyage, en 2012. Son deuxième livre, «Asie Mineure : palimpseste de la mémoire», a reçu le Prix de la Fondation Kalfioti en 2015. Son troisième livre, «Dans les quartiers inconnus de la Corne d’or» est publié en 2017. Actuellement, il vit à Athènes.

Michel Volkovitch – Démétra Christodoulou

Christodoulou

Venez féliciter notre ami traducteur Michel Volkovitch, ami des lettres et de poésies grecques pour sa nomination comme Grand Commandeur de la Légion d’Honneur grecque par le Président de la République grecque

Féliciter également notre poétesse grecque Démétra Christodoulou pour le prix Jean Moréas décerné pour son recueil de poésie le « Village Côtier »

 

le samedi 17 mars 2018 à 19h00

 

à l’Amphithéâtre René Char, Bâtiment la Rotonde, INSA Lyon,

20, avenue des Arts, 69100 Villeurbanne

Trams T1 et T4, arrêt La Doua Gaston Berger

 

dans le cadre du Printemps des Poètes et en partenariat avec le Service Culturel de l’INSA, pour  fêter la poésie et les poètes pour la onzième année consécutive.

Lectures de poèmes dans les deux langues par des élèves de Théâtre-Etudes en dialogue avec la musique par des élèves de Musique-Etudes de l’INSA.

 

Livret bilangue disponible

 

Démétra Ch. Christodoulou est née à Athènes en 1953. Elle a étudié le droit et la littérature. Elle a travaillé jusqu’à sa retraite en tant que professeur phililogue en éducation secondaire publique. Elle a publié treize livres de poésie, une prose et une traduction de la poésie grecque lyrique. Son livre des traductions de drame ancien est en cours de préparation.

Sa poésie a été traduite en plusieurs langues.

Elle a reçu le Prix d’Etat pour la poésie, «Famine » 2008 et le prix de poésie du magazine littéraire électronique «Lecteur» 2014 pour le «Pain minimum de conscience».

 

Michel Volkovitch est né en 1947 à Paris.Études de lettres et d’anglais.Enseigne la traduction littéraire à Paris et Bruxelles A traduit des prosateurs (Taktsis, Hadzis, Cheimonas, Koumandarèas, Ioànnou, Hàkkas, Mìssios, Karystiàni, Zatèli, Sotiròpoulos, Màrkaris…), des auteurs de théâtre (Anagnostàki, Dimitriàdis, Maniòtis, Kaloyeropoùlou…) et plus de cent poètes (Sakhtoùris, Dimoula, Papadìtsas, Sinòpoulos, Patrìkios, Karoùzos, Liondàkis, Fostièris, Ganas, Pascàlis…) ainsi que des chants populaires et des chansons rebètika. Il est l’auteur de plusieurs anthologies de poésie grecque contemporaine. A publié la série des Cahiers grecs consacrée à la poésie. A reçu le prix de traduction poétique Nelly-Sachs en 1996 et quatre autres prix de traduction.Est également l’auteur de huit livres publiés. Plusieurs de ses traductions se trouvent sur le site volkovitch.com

Présentation du livre « Contes des sages de la Grèce Antique » par Patrick Fischmann – 26 janvier

Defkalion a le plaisir d’inviter Patrick Fischmann pour présenter son livre:
thumbnail

Contes des sages de la Grèce Antique

le 26 janvier 2018
de 19h30 à 21h30

dans les locaux de l’IUT Lyon 1
17 rue de France (métro Gratte Ciel, Villeurbanne),
dans l’amphithéâtre 1, bâtiment A.
(Possibilité d’utiliser le parking de l’IUT, 100 places, gratuit-> http://plan.univ-lyon1.fr/plans/iutb_detail.html)

Ecrivain, poète et conteur, Patrick Fischmann réveille et rassemble des contes du monde entier. Son intention de transmettre la poésie des mots à travers l’oralité et l’écrit, révèle une parole riche et généreuse. Chanteur et compositeur multi-instrumentiste, attentif à la mélodie de chaque sagesse, il participe, avec joie et sensibilité, au réensemencement multiculturel et spirituel par les contes. Traduit en anglais, italien, chinois et mongol, il a publié quatorze recueils dans la collection des Contes des Sages dont les « Contes des sages de la Grèce antique ».

Présentation des  » Contes des sages de la Grèce Antique  »

Ce recueil nous porte au cœur de la pensée ancienne, dans un entrelacs de récits mythologiques, d’échos, dialogues et métaphores passés au souffle des sages qui inventèrent la philosophie.

On rencontre Dionysos, Thésée, Pan, Chiron, Héraclite, Socrate et Épicure. On suit Diogène dans les rues d’Athènes et le dieu gouailleur Momos. On entend les voix sublimes d’Orphée, d’Apollon, d’Arion, de Sapho. On contemple la beauté d’Aphrodite et l’on voit paraître l’Odyssée. Diotimée la devineresse nous invite dans sa grotte. Platon, Aristote, Empédocle nous parlent. Et Gygès, Eratosthène, Pythagore, Périclès, Hercule, Anaxagore… Puis, les Muses et les nymphes nous conduisent vers Pygmalion, qui met au monde l’âme de la Grèce.

Un voyage ingénieux et coloré où le miroir des dieux et des héros se reflète dans l’esprit des philosophes. L’auteur y réveille l’antique sagesse pour réensemencer notre vision du monde.

Patrick Fischmann signe ici son douzième titre dans la collection des Contes des sages. Un livre tout en finesse, servi par une iconographie somptueuse.

Au plaisir de vous y retrouver,

 

thumbnail (1)

Gkintiki – Concert de musique traditionnelle grecque

 Chères adhérentes, chers adhérents, chères amies, chers amis,
 
 Defkalion vous invite pour une folle soirée dansante le samedi 3 février 2018, à partir de 20H

Salle de la Garenne, 60 av. du Général Eisenhower 69005 Lyon.

 

Musique traditionnelle grecque en présence de quatre jeunes et très talentueux musiciens
venant spécialement de Grèce du groupe
Gkintiki
avec
Tasos Kofodimos, luth, chant
Konstantinos Lazos, gaïda, guitare, clarinette
Christos Danas, violon
Kostantis Papakonstantinou, percussion
téléchargement
Gkintiki est un groupe de musique basé à Thessalonique, créé en 2014 ayant plusieurs apparitions à son actif. Leurs références, provenant de la musique traditionnelle grecque et du rébétiko sont entrelacées avec celles de la création moderne musicale. Depuis trois ans les Gkintiki expérimentent le réarrangement des chansons traditionnelles et ont entrainé beaucoup de jeunes, et pas seulement, à danser avec leurs âmes un peu partout en Grèce. Ils sont toujours très enthousiastes avec une envie renouvelée de faire danser et faire festoyer leur public. En septembre dernier, ils ont fait leur première apparition à l’étranger, en Allemagne et en février 2018 seront invités à Lyon, dans notre ville, par Defkalion.

 

Restauration sur place, dessert offert 

Entrée: adhérent.e.s et étudiant.e.s 15€

              non-adhérent.e.s 18€
Assiette sur précommande: 7€

Réservation et règlement obligatoires!

Nouveauté! Réservation et adhésion en ligne
http://www.lepotcommun.fr/billet/37co9j40
Confirmation immédiate et règlement sécurisé par carte bancaire

Réservation et adhésion classiques
par SMS au 07 71 21 50 69 suivi d’un chèque à l’ordre de Defkalion,
envoyé à « Defkalion au 5 chemin de Montauban 69005 Lyon »

Rebetien : le blues grec à Lyon

Defkalion Association Culturelle Franco-Hellénique vous souhaite une excellente rentrée et vous donne rendez-vous :

le 7 octobre 2017 à L’Agora, INSA Lyon(*)

accueil à partir 19h30 pour une soirée Rébétiko !!

Rebetien : le blues grec à Lyon

Defkalion en partenariat avec le Service Culturel de l’INSA, la Maison des Cultures du Monde, dans le cadre du 21ème Festival de l’Imaginaire, invite le groupe Rebetien composé de quatre talentueux musiciens venant spécialement de Grèce

Konstantinos Kostakis : guitare, chant

Fotis Vergopoulos : bouzouki, chant

Giannis Zarias : violon, baglamas

Avgerini Gatsi : accordéon, chant

 

(*)Agora, INSA Lyon, 1 rue des Humanités, 69000 Villeurbanne,  Arrêt Gaston Berger Trams T1 ou T4

Réservation obligatoire par SMS au 07 71 21 50 69

Entrée 15€      Adhérents 13€

 

 

 

« Apparue dans les années 1920 au Pirée, le port d’Athènes, le rébétiko est une musique populaire, et à l’origine un écho des marginaux et des déracinés (de l’Asie Mineure). En rejet d’une société athénienne élitiste, les premiers créateurs faisaient éclore une idéologie anti-bourgeoise, un mode de vie rebet (« rebelle ») basé sur l’honneur, l’espièglerie et la simplicité. Néanmoins, au fil du temps, le répertoire est devenu plus consensuel, privilégiant davantage les thèmes universels de l’amour et de la douleur de la séparation que l’apologie de la décadence.

Rebetien renoue avec la tradition acoustique, ouverte aux influences, du rébétiko : les créations de ces quatre musiciens accueillent des sonorités des îles grecques, de Polis (Istanbul) ou des Balkans. En combinant leur large instrumentarium au gré de leurs expérimentations, et en se laissant libres d’improviser, les Rebetien cultivent un style singulier, et des atmosphères autant mélancoliques et romantiques que dynamiques et dansantes. Le groupe tient à rester proche de sa principale source d’inspiration, le fondement du rébétiko : la vie quotidienne. C’est pourquoi il joue régulièrement dans les tavernes athéniennes, sans bouder pour autant les salles de spectacles, où il apporte avec lui le parfum des bars du Pirée. » (6 octobre 2017, Vitré, Centre culturel Jacques Duhamel)

Pour en savoir plus à propos de Rébétiko :

https://transposition.revues.org/969

« Définir le peuple et sa musique : les débats sur le rebetiko dans la presse de gauche pendant et après la guerre civile grecque (1946-1961) » de Panagiota Anagnostou

Droit d’auteur © association Transposition. Musique et Sciences Sociales

 

Printemps des Poètes – Nassos Vayenas

Printemps des Poètes – Nassos Vayenas

Chères amies, chers amis, αγαπητές φίλες, αγαπητοί φίλοι,


 
Nous vous invitons chaleureusement à la 10ème édition de poésie proposée par Defkalion
 
Samedi 11 mars 2017 à 18h30
Amphithéâtre René Char, La Rotonde, INSA de Lyon
rue des Arts, INSA de Lyon - 69100 Villeurbanne
 
Dans le cadre de Printemps des Poètes et
en partenariat avec le Service Culturel de l’INSA,
nous accueillerons le grand poète grec
Afficher          l'image d'origine
Nassos Vayenas
en présence de son traducteur et éditeur Michel Volkovitch
 
Eleni Drakopoulou et Doha Salih réciteront les poèmes en grec et en français
Carlota Loureiro et Enrico Montalto joueront de la flûte traversière et du piano
 
Livret bi-langue français-grec avec les poèmes de la soirée.
 
 
Nassos Vayenas est né à Drama en 1945. En 1960, il s’installe à Athènes. Il a étudié la littérature à l'Université d'Athènes (1963-1968), à Rome (1970-1972), à Essex (1972-1973) et à Cambridge (1974-1979), où il a soutenu sa thèse de doctorat sur la poésie et la poésie de Seféris.
Il a été professeur de philologie grecque moderne à l'Université de Crète (1980-1991), de théorie littéraire et critique à l'Université d'Athènes (1992-2012), d’où il est émérite. Il a reçu les prix nationaux d’Essai-étude (1995) et de la poésie (2005), le "Ourani Prix" d’Académie d'Athènes (2013) et des prix internationaux de poésie "Attiglio Bertolucci» (2006, Parme, Italie), "Branko Radicevic" (2007, Belgrade, Serbie) et "Laudomia Bonanni» (2013, L'Aquila, Italie).
Ses livres de poésie ont été traduits en français, anglais, allemand, italien, espagnol, néerlandais, roumain, serbe, bulgare et albanais.
 
Poésie
Champ de Mars, Diogène 1974, Gnosi 1982
Biographie, Kedros 1976
Les genoux de Roxanen, Kedros 1981
Le labyrinthe du silence, Kedros 1982
Errance d’un voyageur sédentaire, Kedros 1986
La chute de l’homme volant, Stigmi 1989
Odes barbares, Kedros 1992
La chute de l’homme volant 2, Parousia 1997
Sombres ballades et autres poèmes, Kedros 2001
Couronne, Kedros 2010
L’île des bienheureux, Kedros 2010
Biographie Poèmes 1974-2014, Kedros 2015
La plus belle, Kedros 2016
 
Prose
Le compagnonnage, Kedros 1976, Stigmi 1987
 
Essai-Etudes
Le poète et le danseur, Kedros 1979
La robe de la déesse, Stigmi 1988
Poésie et traduction, Stigmi 1989, 2nde éd. augmentée 2004
La langue ironique, Stigmi 1994
Notes de la fin du siècle, Kedros 1999
Metamodernisme et littérature, Polis 2002, 2nde éd. augmentée 2012
La transformation de Kariotakis, Indiktos 2005, 2nde éd. augmentée Petite Ours 2015
But mouvant, Polis 2011
Giostra : Textes de conflit critique, Petite Ours 2012
Notes du début du siècle, Polis 2013

Trois jours avec Markaris

pas suspendu

3JoursAvec Markaris